Categories
News

Dominique Strauss-Kahn appelle à écarter le RN

Source link : https://front-populaire.biz/2024/06/25/dominique-strauss-kahn-appelle-a-ecarter-le-rn/

Retiré de la vie politique, Dominique Strauss-Kahn sort de son silence à cinq jours du premier tour des élections législatives anticipées. Dans une tribune pour Challenges , l’ancien favori PS à la présidentielle 2007, coulé par le scandale du Sofitel dans lequel il a été accusé de crimes sexuels aux États-Unis, appelle à barrer la route de l’extrême droite.

« Ne commettons pas la même erreur que les sociodémocrates allemands en 1933 qui sous-estimaient les conséquences de l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite », écrit DSK, aujourd’hui consultant et conférencier.

Suivez notre direct du mardi 25 juin 2024 consacré aux élections législatives

Le RN « met en cause les fondements mêmes de la République »

Jugeant « très peu crédible » les programmes économiques du Nouveau Front populaire et du Rassemblement national, l’ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI) voit toutefois une différence entre l’union de la gauche et l’extrême droite, même si le choix « peut être douloureux » pour certains électeurs.

Pour Dominique Strauss-Kahn, « il faut savoir choisir son meilleur ennemi. Et pour moi sans hésitation, le meilleur ennemi est celui qui met en cause de façon principielle les fondements mêmes de la République. Celui dont l’existence même se fonde sur la xénophobie. C’est celui dont l’Histoire montre qu’il ne quitte jamais pacifiquement le pouvoir une fois qu’il l’a conquis. C’est celui qui portera atteinte à la société française si profondément que nous ne serons plus dans une alternance démocratique mais dans un changement de régime. »

DSK parle ici du RN et égratigne au passage « le centre droit sous ses deux espèces (LR et Renaissance) », qu’il estime « incapable de trouver une majorité dans le pays », tout en reprochant à certains visages du Nouveau Front populaire d’avoir répandu « une dose significative et révoltante d’antisémitisme ».

Lire aussi : Législatives 2024. Plus de 220 personnalités réclament un accord de désistement face au RN

LFI ou extrême droite, « il ne faudra pas hésiter »

En cas de duel impliquant le Rassemblement national, DSK appelle à voter pour l’autre candidat, même si c’est un Insoumis. « En cas de duel entre un candidat RN et un candidat LFI, certains seront rebutés par les outrances insupportables, les positions indéfendables ou les déclarations méprisables de Jean-Luc Mélenchon, écrit l’ancien ministre socialiste. Mais il ne faudra pas hésiter non plus. Il faut savoir choisir son meilleur ennemi pour éviter le pire. »

« En 2002, pour éviter le pire au soir du premier tour, j’ai été le premier à la télévision à appeler à voter contre Jean-Marie Le Pen et pour Jacques Chirac, fusse en « se bouchant le nez », rappelle DSK. Aujourd’hui, je lance le même appel pour empêcher la venue au pouvoir de l’extrême droite, fusse en se bouchant le nez, pour éviter le pire. »

Source link : https://www.ouest-france.fr/elections/legislatives/choisir-son-meilleur-ennemi-pour-eviter-le-pire-dominique-strauss-kahn-appelle-a-ecarter-le-rn-461b53cc-32d8-11ef-bc20-1002f59f2c2c

Author :

Publish date : 2024-06-25 11:03:59

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

—-

Author : Front Populaire

Publish date : 2024-06-25 11:42:07

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.